Question:
Où se produit la vasoconstriction dans les membres?
Rory M
2011-12-18 20:32:35 UTC
view on stackexchange narkive permalink

En cas de froid ou de choc, les vaisseaux sanguins d'une personne se contractent afin de conserver la chaleur ou de déplacer le flux sanguin pour protéger les organes vitaux. Je m'intéresse au mécanisme par lequel cela est réalisé. Cela se produit-il sur toute la longueur du membre ou y a-t-il des `` points de pincement '' (par exemple, est-il possible d'avoir simplement un point de vasoconstriction juste en dessous de l'épaule, ce qui réduirait le flux sanguin vers tout le bras)? Ai-je raison de penser que la réponse est neurologique plutôt qu'endocrinologique?

Deux réponses:
#1
+6
agrimaldi
2011-12-18 22:53:33 UTC
view on stackexchange narkive permalink

La vasoconstriction est un phénomène qui peut être causé par de nombreux facteurs, des événements mécaniques (comme les étirements) aux hormones (épinéphrine, neurépinéphrine, angiotensine ...). Mais quelle qu'en soit la cause, le résultat final est une augmentation de la concentration de calcium intracellulaire dans les cellules musculaires lisses (qui composent les artères et les veines). Il semble donc que la constriction ne se produit pas en des points spécifiques mais plutôt tout le long du membre. En outre, les récepteurs de l'angiotensine se trouvent en forte concentration dans les cellules musculaires lisses [ 1], ce qui suggère que chacune de ces cellules a la capacité de changer sa morphologie afin d'induire une vasoconstriction.

votre deuxième point, je pense que la réponse est autant endocrinologique que neurologique, puisqu'elle implique à la fois des régulations périphériques et centrales. (Eh bien, en remarque, les systèmes endocriniens n'ont rarement aucune interaction avec les systèmes centraux).

Récepteurs de l'angiotensine: distribution, signalisation et fonction

"les systèmes endocriniens n'ont rarement aucune interaction avec les systèmes centraux" - +1 juste pour cela.
#2
+4
DQdlM
2011-12-19 19:39:12 UTC
view on stackexchange narkive permalink

La réduction du flux sanguin vers une région du corps se produit par le biais de 2 mécanismes principaux.

1) Les fibres musculaires lisses de la couche médiane de la tunique des artères se contractent et réduisent le diamètre de l'artère, ce qui limite le sang flux dû à une résistance accrue (c'est le mécanisme de la réponse de @ agrimaldi).

2) Les fibres musculaires lisses orientées circulairement à la jonction d'une métartériole (l'extrémité distale d'une artériole) et d'un lit capillaire forment un sphincter précapillaire, qui sert de valve et empêche le sang de s'écouler dans le lit capillaire.

Donc, pour répondre à votre question, c'est les deux. Le rétrécissement des artères se produirait plutôt continuellement à travers le membre mais il y a des "points de pincement" où les métartérioles joignent les lits capillaires.

Les systèmes endocrinien et nerveux sont assez intégrés, donc dans la plupart des cas, ce serait le résultat des actions des deux systèmes.

Il serait donc possible, par exemple, qu'une main reçoive moins de sang que l'autre?
Je pense que oui. Vous pouvez probablement tester cela en plaçant une main dans de l'eau froide et l'autre dans de l'eau chaude. Les vaisseaux sanguins de la main dans l'eau froide doivent se contracter et ceux de l'eau chaude doivent se dilater. (Je pense)


Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 3.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...